Confiture de Cynorhodon

Après les 1eres gelées, c’est le moment de récolter le fruit de l’églantier (cynorhodon ou cynorrhodon). Gorgé de vitamine C, il se consomme en infusion ou en confiture. Après séchage près d’une source de chaleur, il se conserve plusieurs mois dans un pot en verre hermétique.


La recette de la confiture par Pascale :

Cueillir vos cynorhodons si possible après les premières gelées, en pensant à en laisser pour les oiseaux. Il faut les choisir bien rouges et dodus

Les laver et enlever avec un couteau pointu la petite « mouche noire » de l’extrémité

Mettre dans une casserole et couvrir d’eau. Cuire au moins 20 min jusqu’à ce que les fruits soient tendres

Filtrer les fruits cuits en gardant l’eau de cuisson

Ensuite, par petites quantités, les passer au moulin à légumes avec la grille la plus fine. Celle-ci éliminera les nombreuses graines. On peut ajouter un peu d’eau de cuisson pour faciliter l’opération (assez longue).

Garder les graines que vous pouvez additionner d’un peu d’eau et de sucre pour en faire une boisson que vous garderez au frigo quelques jours (à boire le matin car riche en vitamine C)

Plonger les pots nettoyés 5 min dans l’eau bouillante

Peser le poids de purée que vous aurez obtenue sous le moulin à légumes et ajoutez 700g de sucre par kilo de fruits. Faire cuire sans cesser de tourner avec une cuillère en bois. Attention à ce stade, la confiture peut très vite attraper au fond de la casserole. Quand la texture est satisfaisante (la goutte s’allonge sur la cuillère avant de tomber), mettre en pots, fermer et retourner immédiatement le pot

Pour déguster pas besoin de conseils !