L’esprit

L’association MILLE PERTUIS souhaite créer une dynamique collective pour :

  •  promouvoir des gestes éco-citoyens au moyen d’échanges conviviaux, d’ateliers, de stages, café débat, café de la réparation et autres animations.
  •  sensibiliser à l’utilisation raisonnée des ressources naturelles et locales, en favorisant la biodiversité.
  •  proposer des solutions concrètes pour diminuer l’impact environnemental (déchets, eau, énergie…) et favoriser la qualité de l’alimentation.
  • transmettre un savoir-faire pour réduire les déchets et réaliser des produits sains.
  •  favoriser l’économie circulaire et locale au moyen de regroupements d’achats et de mise en relation avec des producteurs locaux.
  •  créer un espace convivial d’échanges entre citoyens à l’occasion de ces manifestations.

Réparer ensemble pour limiter les déchets, c’est l’idée des ‘Repair Café’.

Les règles sont simples : gratuit, ouvert à tous, on y répare tout (vêtements, meubles, électroménager, bicyclettes, vaisselle, jouets…) C’est une occasion unique d’apprendre en échangeant, de transmettre ou de recevoir un savoir-faire, avec l’objectif de limiter les objets mis au rebut.

Une équipe de réparateurs bénévoles, dotés de compétences multiples en mécanique, électronique, électricité, couture, travail du bois, remoulage est présente pour accompagner et guider les participants du public.

Une fois par mois, dans une ambiance conviviale et intergénérationnelle, un repair café (café de la réparation) mais aussi un Fablab (laboratoire de fabrication) axé sur la protection de la biodiversité et le Zéro Déchet-couture se côtoient.

  • Une équipe de réparateurs-réparatrices démonte, remonte et remet en état les objets électriques et électroniques en panne, tout en intégrant à la réparation le propriétaire de l’objet. Au stand remoulage, les couteaux, sécateurs et autres lames sont affutés et repartent pour une nouvelle vie.
  • Une équipe de bricoleurs-euses conçoit des abris à insectes, des mangeoires à oiseaux, des nichoirs en matériaux de récupération (bois, bambous, corde…).
  • D’autres bénévoles retouchent les objets en tissu et les vêtements abîmés en papotant. Ils confectionnent des éponges avec des vieilles chaussettes et d’autres objets dans une démarche de réutilisation et de zéro déchet.

La transmission du savoir-faire technique et manuel, le sentiment des compétences acquises sont des atouts majeurs de ce lieu de rencontre qui favorise le lien social et l’intergénérationnel. Tous les âges sont représentés. Les activités sont mixtes et décloisonnées : on passe de l’une à l’autre au cours d’une même séance. Lieu : un simple garage suffit.

La convivialité et le partage sont privilégiés : dégustation de boissons préparées à partir de plantes sauvages, partage des surplus de jardin (fruits, plantes aromatiques, bulbes de fleurs…) entre les participants.

La créativité collective s’exprime dans la recherche de solutions techniques pour diagnostiquer et réparer, pour construire et détourner de son premier usage un objet de récupération.

**Partage, échange, convivialité, solidarité entre les adhérents et avec le public autour des réparations. Des pauses bien méritées ont lieu autour de boissons faites maison et de spécialités culinaires.

**Renforce les liens entre les individus en travaillant ensemble, par la transmission du savoir-faire. Favorise le travail collectif.

**Ouverture : la variété des ateliers et des activités proposées aux petits et aux grands permet à tous de trouver un centre d’intérêt et de s’ouvrir aux réalisations des autres groupes.

**Favorise l’économie circulaire par l’échange et l’usage partagé d’outils et de matériel de réparation.

**Sensibilise aux changements de comportements liés à la consommation et à l’achat de produits neufs.

**Sensibilise à la récupération, à la valorisation et à la reconversion de ce qui est à tort considéré comme des déchets

Bilan provisoire [oct 2019]:

123 objets apportés au Repair café en 12 séances

95 objets réparés qui représente 220 kg d’objets qui ont évité la déchèterie, soit un taux de réparation de 77%

14 abris à insectes, à pipistrelles, à chouettes et mangeoires à oiseaux fabriqués et installés.

Entre 20 et 30 personnes du public à chaque manifestation, en plus de la dizaine de bénévoles présents. Au total, une quinzaine de réparateurs bénévoles se relaient chaque mois.

2 Caban’adon [Give Box] fabriquées et installées dans le centre-village depuis mars 2019 : bilan très positif. les « Cabanes » fonctionnent à plein régime.

Le nombre de participants aux ateliers et aux Repais Cafés est en augmentation, beaucoup reviennent plusieurs fois car ils ont apprécié l’ambiance joyeuse et chaleureuse.

Un club d’achat : ustensiles Zéro déchet (gourdes en inox…), cosmétiques solides, viande bio locale,

Des visites : Tiers-Lieu la Lendemaine, Centre ANTEIA (bâtiment écologique), Conservatoire Nationale des plantes médicinales et Marché aux Herboristes de Milly la Forêt, Huilerie de l’Orme Creux, PERSONNALI’ZEN, …