Annonces ALIMENTATION

  • La saison des confitures va démarrer. Don de pots de confiture tous formats.
  • Don de grains de kéfir de fruit.

Comme nous l’avons vu lors de l’atelier pratique « je fabrique mes boissons naturelles », nombreuses sont les vertus de ces lacto-ferments pour restaurer ou entretenir son micro-biote intestinal.

  • Don de feuilles de laurier sauce à faire sécher pour la cuisine ou pour parfumer les armoires (antimite)
  • Don de feuilles de sauge pour la cuisine et les infusions (à faire sécher), de plants de sauge et de menthe citronnée

Achat groupé d’huile d’olive

Suite à l’atelier pratique « je fabrique mes savons doux et naturels », nous avons cherché une huile d’olive respectueuse des pratiques agricoles, bon marché et adaptée à une utilisation cosmétique.

Nous proposons aux adhérents de l’association Mille-Pertuis, une huile d’olive de plus de 2 ans donc adaptée pour la fabrication de savon et utilisable pour la cuisson alimentaire.
L’association fera un achat groupé et reconditionnera suivant les quantités suivant les besoins exprimées par les adhérents (quantité minimale 1L).

Viande de veau

L’association propose à ses adhérents de la viande de veau locale et de très haute qualité.

Le prix, inchangé depuis plusieurs années, est à 18€ le kilo. Les caissettes de 5 kg contiennent différents morceaux et sont donc vendus au prix de 90 €.

Tous les animaux sont nés et élevés à la ferme à Fontenay-lès-Briis, nourris sous la mère pendant 12 mois à l’herbe et au foin sans OGM.

La viande est découpée par des bouchers professionnels, mise sous vide et étiquetée puis répartie de façon homogène dans chaque colis. Vous pouvez garder une dizaine de jours la viande au réfrigérateur ou la congeler: elle se conservera plus de 6 mois.

La distribution aura lieu à la ferme le 8 ou le 9 juillet. Premiers à répondre, premiers servis.

Vin de cerise

C’est le moment de fabriquer du vin de cerise (guignolet) à partir de feuilles de cerisier et il est encore temps pour le vin de laurette.

Vin de cerise :

  • 40 belles feuilles de cerisier cueillies après fructification
  • 3 bouteilles de 75 cl de vin rouge
  • 75 cl d’eau-de-vie
  • 200 g de sucre

Dans une bonbonne, mélanger les feuilles coupées en 2 avec l’eau-de-vie et le vin rouge. Laisser macérer 3 semaines en remuant de temps en temps.

Filtrer, ajouter le sucre, goûter et réajuster la quantité de sucre avant de mettre en bouteille. Laisser vieillir au moins jusqu’à l’été voire, si vous en avez la patience, jusqu’au printemps suivant, il ne sera que meilleur ! Nulle crainte ici de voir votre précieux breuvage s’abîmer, le mélange vin/eau-de-vie ne lui en laissera pas le loisir.

Se décline à l’identique avec les feuilles de pêcher.

Pour le vin de laurette, procéder de la même manière avec des feuilles de laurier cerise en réduisant à 3 jours le temps de macération, ce qui conviendra mieux aux gens pressés